Chroniques / Reviews

Madigoù, la petite fille aux bonbons – Colline Hoarau et Ben Renaut : ☆☆☆☆

35527979Titre : Madigoù, la petite fille aux bonbons
Auteure : Colline Hoarau
Illustrateur : Ben Renaut
Publication : 2017
Genre : jeunesse
Édition lue : Évidence, ebook
Nombre de pages : 24
Statut : lu le 18/01/19
Note : 4/5
Obtenir un exemplaire

 

Synopsis : La petite Madigoù aime tant les bonbons qu’elle en reçoit tous les jours de la semaine des quatre coins de l’Outre-Mer.
Mais, mais… Comment ses dents vont-elles vivre cette aventure ?

Critique : Madigoù, la petite fille aux bonbons est un livre pour enfants très mignon et coloré, idéal pour divertir les plus petits comme les grands. Comme dans chacun des livres de Colline Hoarau, nous retrouvons ses origines réunionnaises, mais, cette fois-ci, nous partons également à la découverte des autres départements d’outre-mer par l’intermédiaire des friandises que Madigoù reçoit chaque jour. C’est ce que j’aime particulièrement dans les écrits de Colline Hoarau, que ce soit dans ses romans ou ses livres jeunesse, il y a une part d’apprentissage, d’ouverture d’esprit avec l’évocation de lieux et de cultures que nous ne connaissons pas toujours, ainsi qu’avec une morale lors du dénouement qui permet au lecteur de ressortir grandi de sa lecture.
Dans Madigoù, la petite fille aux bonbons, les enfants apprennent à être curieux, à s’intéresser aux autres et à développer une passion. Ce sont des points importants à mettre en avant pour de jeunes enfants puisque c’est pendant la construction de leur personnalité qu’ils doivent prendre conscience de ces valeurs et qualités, pour qu’elles se développent et que cela leur soit, par la suite, naturel.
Il en est de même avec la morale exprimée à la fin du texte à propos de l’excès de bonbons. Grâce à cette histoire, les enfants comprennent qu’il ne faut pas trop en manger s’ils veulent rester en bonne santé et garder un joli sourire. Comme les illustrations et le texte le montrent très bien, les parents reprochent parfois aux enfants de se laisser tenter par les friandises, sans pour autant leur expliquer pourquoi. Pourtant, c’est en donnant une explication que les enfants peuvent comprendre ce mécontentement et en tirer des leçons. Avec ce genre d’histoire, les jeunes lecteurs sont sensibilisés tout en douceur et en s’amusant.
Concernant les illustrations, elles sont aussi colorées et pétillantes que les bonbons sont acidulés. La version numérique est très lumineuse et agréable à lire car les couleurs ressortent vraiment. Les dessins de Ben Renaut nous permettent de bien visualiser ce que Colline Hoarau nous dépeint dans son récit. En me mettant à la place d’un enfant, je me suis fait la réflexion que cela m’aurait aussi donné envie de goûter à tous ces bonbons, mais la page finale nous fait réfléchir et retrouver la raison.
Pour conclure, Madigoù, la petite fille aux bonbons est un album jeunesse que je recommande sans aucune hésitation aux parents et à leurs enfants. L’histoire est douce et agréable, Madigoù est une petite fille attachante et rigolote. J’ai beaucoup aimé que le texte soit en rimes, cela donne du rythme à l’histoire. Quant à la chute du récit en forme de morale, je trouve cela efficace pour inculquer des valeurs aux enfants.

Également de Colline Hoarau : L’adieu à Lila + Notre vie à trois +
Sois sage, Reine-May + Peut-on tout réparer ? + Le rêve de Chat Taigne

Publicités

2 réflexions au sujet de “Madigoù, la petite fille aux bonbons – Colline Hoarau et Ben Renaut : ☆☆☆☆”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s